Gad Zukes

5 frères et sœurs pour une pop-rock so british pleine d’énergie !

Samedi 25 janvier Salle de fêtes de Cherrueix à 20h30

Réserver par carte bancaire:


Gad Zukes, ce sont 5 frères et sœurs pour une pop-rock so british pleine d’énergie ! Après avoir évolué séparément pendant une dizaine d’années sur différents projets musicaux, la fratrie crée Gad Zukes en 2014.
Groupe pop-rock aux racines Britanniques et aux influences pop, folk, et punk, Gad Zukes sort son 1er EP “Fight The Silence” en mars 2016 et enchaîne les dates de concert (Bobital l’Armor à Sons 2016, Le Pont du Rock  2017). En 2018, ils reviennent avec un 2ème EP “Anyone Out There ?”  et une tournée dans toute la France.

Plébiscité par le public pour ses compositions énergiques, sa présence scénique et sa bonne humeur communicative, la famille Gad Zukes poursuit sa route et vous réserve de belles surprises pour l’année à venir… !

Gad Zukes sur scène, ce sont les frères James, Francis et Loz en rythmique rock et aux chœurs et les sœurs Lily et Tee au chant.

‘Ndiaz

4 musiciens de Bretagne pour une musique de transe bretonne ouverte sur le Monde

Dimanche 9 février 2020 16h salle des fêtes de Baguer Pican

Réservez vos places par carte bancaire

Ndiaz est un des groupes phares de la scène bretonne.
Jetant des ponts entre les cultures, le groupe invente une musique populaire, hybride, libre et entrainante avec la transe des danses de Bretagne  comme point d’ancrage. Forts de leur solide expérience scénique acquise  lors des festnoz, les quatre complices s’approprient, chacun à sa manière, les musiques traditionnelles du Liban et de la Turquie  (la trompette de Youn Kamm), du Brésil (l’accordéon de Yann Le Corre), d’Inde (les percussions de Jérôme kérihuel) ou de Roumanie (le saxophone de Timothée Le Bour). C’est tout bon pour lever le pied et… ne pas le reposer.

Les musiciens de Ndiaz ont su capter les richesses  des différentes terres musicales qu’ils ont foulées, Ils  ont participé au festival Yaouank, rencontré l’Orient avec la trompette d’Ibrahim Malouf, le jazz de François Corneloup et Bernard Lubat. Avec Ndiaz, on a souvent l’étrange impression que la Bretagne s’étend désormais jusqu’aux rives du Gange.
Tout cela débouche sur une musique qui invite à la danse mais peut également s’écouter en concert..